Nov 292013
 

hardt-04

separ-01

TABLE DES MATIERES
– TOME II –
Préface de Jean-Claude Servan-Schreiber.

Mon Cher Jacques,

Je tiens à vous dire mon admiration pour votre ténacité devant l’ampleur de cette entreprise. Vous avez tenu à écrire l’histoire d’un haut fait d’armes de la dernière guerre qui devait conduire à la Libération de notre Patrie.

« Les Combats en Forêt de la Hardt »

Ces combats avaient disparu de la mémoire collective. Vous les avez heureusement tirés de l’oubli. En tant que participant très actif à ces événements, je vous exprime ma reconnaissance. Reconnaissance que partageront les familles de ceux qui sont tombés là bas, ainsi que ceux qui ont eu la chance de survivre. Grâce à vos travaux, nous savons que nous ne serons pas oubliés.

Je sais votre attachement à l’aspect pédagogique de votre démarche et souhaite rappeler le grand plaisir que vous m’avez fait en accompagnant chez moi en janvier 2004 -déjà quatre ans-, un groupe de cinq élèves de terminale d’un lycée parisien.

Leur curiosité, l’intérêt qu’ils portent à des événements lointains pour eux, mais si proche pour nous, m’ont beaucoup touché. Je suis bien conscient d’avoir beaucoup parlé mais peut-être cela fait-il partie du jeu.

A l’heure où -heureusement- les valeurs changent, il est sain que certains cherchent à connaître et à sentir ce qui animait leurs grands-parents, du moins ceux qui ont pris les armes pour jeter bas le nazisme et par effet domino, une autre tyrannie.

Rien qu’à observer ces jeunes, j’ai compris que ceux là, au moins, suivront nos traces, le cas échéant, pour défendre certaines valeurs auxquelles, quoi qu’il arrive, nous resterons à jamais fidèles.

Soyez gentil de leur dire mon amitié, en souvenir de ceux qui sont tombés en 39/45 pour la liberté de notre Patrie.

Bien fidèlement votre,

Jean-Claude Servan-Schreiber.

PREMIÈRE PARTIE : INTRODUCTION

Grandes voix, grands desseins.
Préface de Jean-Claude Servan-Schreiber.
La 1ère DB n’oublie pas ses frères Marocains.
La Hardt : un sanctuaire.
Avant-propos, genèse de l’ouvrage.
Objectif : la pédagogie.
Le choix du sujet.
Pourquoi un tome II pour la 1ère DB ?

DEUXIÈME PARTIE : la 1ère DB

Titre.
Bref historique de la DB.
Généralités sur les dispositifs de combats
Ordre de bataille.
Bilan spécifique du CC2
L’appel lancé à la 1ère DB.
La grande blessure de la 1ère DB.
En aurais-je jamais terminé avec la Hardt ?

TROISIÈME PARTIE : le 1er Bataillon de Zouaves

Titre.
Le journal de marche – relation des combats.
Opérations de la 3ème compagnie – 3 et 4 décembre 1944.
Témoignage d’André Poinsot.

QUATRIÈME PARTIE : le 5ème RCA

Titre.
Extraits du journal de marche.
Compte-rendu d’opérations – Lieutenant-colonel de Beaufort.
Éclairage lucide d’un officier.
Rapport du Lieutenant d’Aram.
Rapport du Sous-lieutenant De Boisgelin – carrefour 232.
Exposé succinct par le Lieutenant Richter.
Carte d’état-major.
Commentaires et précisions de l’auteur.

TÉMOIGNAGES

Capitaine Hubert De Pazzis.
Jean-Claude Servan-Schreiber.
Louis Arnaud.
Alain De Boisboissel (« Chars Souvenirs »).
Jacques Croizier.
Henri Durand.
Aristide Gourges.
Jean Brune.
Etienne Leper.
Etienne Pavia.
Schéma du carrefour de Grunhutte.

CINQUIÈME PARTIE : le 9ème RCA

Titre.
Présentation succinte.
Journaux de marche du 3ème Escadron.
Effectifs du 3ème Escadron (et suite du JM).

TÉMOIGNAGES

Mort du Lieutenant Jurion.
François Montvernay.
Schéma du Pont du Bouc.
Alexis Chatelard.
Jean Jaihourés.
Roger Gueydan.
Chasseur Wilky.
Hubert Petiet.

SIXIEME PARTIE : le 68ème RADB

Titre.
Journal de marche.
Général Lecouls (l’opération de la Hardt).
Documents sur la ligne Siegfreid.
Notes – comptes rendus.
Lettre d’André Laroche.
Les combats de la Hardt (texte non signé).

SEPTIEME PARTIE : le 88ème Bataillon du Génie

Titre.
Journal de marche.
Rapport du Capitaine D’Oince.
Rapport du Lieutenant-Colonel Dupléssier.
Archives du Général Charles Férauge.
Anecdote à propos du Pont du Bouc.

HUITIÈME PARTIE : les archives Allemandes (bundsarchiv)

Titre.
Pour une bonne compréhension.
L’Oberst Eduard Zorn (traductions de Maurice Millet).
Maurice Millet (recherches et traductions).
Benoit Meyer (recherches).
Documents de la Wehrmacht.

NEUVIÈME PARTIE

La fraternité d’armes.
Le village d’Ottmarsheim.
Remerciements.

Édition juin 2008
Tous droits de reproductions totales ou partielles réservés pour tous pays.

Pour commander ces ouvrages, voir ici : La boutique de l’association « Rhin et Sundgau »

 Leave a Reply

(requis)

(requis)